.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EYLINN ♦ L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CRAZY ADMINI know you love me.

avatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/05/2011



Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation: Célibataire
Relationship:

MessageSujet: EYLINN ♦ L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.   Jeu 5 Mai - 20:44


EYLINN PRUNE DANVERS



Salut salut ! Moi c'est Eylinn, Eylinn Danvers. Oui je sais, je vous vois venir avec vos "Oh ! Danvers comme la ville ! Comme..." Stop ! Oui, je suis fille d'acteurs donc mon nom, tout le monde le connait. Je suis née il y a 21 ans à Détroit. Je ne pense pas qu'il est nécessaire d'en dire plus sur l'endroit. Mh... Sinon on me surnomme très souvent princesse à cause de mon caractère, je déteste cela. Je ne suis certes parfaite mais, j'ai tout de même mes qualités ! Ralala la jeunesse de nos jours je vous jure. Bref, comment je suis attirée ici ? Et bien, c'était un soir, j'avais fait la fête juste avant alors, je n'étais pas vraiment moi même. Je me suis écroulée sur mon lit et là, le trou noir. Au début, j'ai cru que j'étais malade, que j'avais pris quelque chose qui me réussissait pas mais ensuite, il y a eu ces autres personnes et là, j'ai compris. J'ai compris que je n'étais plus seulement en train de rêver.



QUAND LA RÉALITÉ REPREND LE DESSUS




Ton pseudo :
Ton prénom :
Ton âge :
Code du règlement :
Scénario [] OR Inventé []
Comment as-tu connu le forum ?
Qui est la bouille d'ange qui te représente ?
Comment trouves-tu le forum ?




Dernière édition par Eylinn P. Danvers le Jeu 5 Mai - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluedream.forumgratuit.org
CRAZY ADMINI know you love me.

avatar


Messages : 57
Date d'inscription : 04/05/2011



Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation: Célibataire
Relationship:

MessageSujet: Re: EYLINN ♦ L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.   Jeu 5 Mai - 20:44


AUX PHRASES QU'ON DIT TROP VITE ET SANS QU'ON LES PENSE



« Eylinn, est-ce que tu pourrais arrêter de bouger tente secondes s’il te plait ! » « Non, cette robe est moche et puis, j’ai autre chose à faire que ce foutu repas de famille. A quoi ça sert ? On n’est pas une famille ! » « Et qu’est-ce que tu peux me dire ce qu’on est dans ce cas ? » « On est rien ! Je connais pas la moitié de ces gens, je m’entends avec personne. Maman, j’ai 18 ans, j’en ai rien à foutre de faire bonne impression, je vais surement gâcher la soirée laisse moi sortir. Toute façon, tu ne peux pas m‘y obliger ! » Les séances d’essayage, Eylinn détestait cela. De plus, elle n’allait faire qu’une apparition à cette soirée alors, pourquoi s’embêter à mettre une tenue qui coûte des millions et qui en plus de cela est immonde. La jeune femme ne comprenait vraiment pas sa mère d’ailleurs, elles n’avaient jamais été sur la même longueur d’ondes. A cette « fête », Eylinn y avait été mais, elle n’avait fait que se faire remarqué en portant une tenue plutôt... Provocante pour ce genre d’occasion. Descendant le grand escalier vêtue d’une courte robe noire décolleté et laissant son dos nu, elle souriait aux personnes qui la regardait bizarrement. Ce n’était pas vraiment ce qu’ils espéraient d’elle, bouille d’ange mais une vraie peste. Arrivée en bas, elle prit le bras de son frère jumeau Tyler qui l’attendait en souriant. Il était habillé d’un magnifique costume noir cousu sur mesure et, ils se promenaient dans la demeure familiale le sourire aux lèvres. Tyler prit la parole en chuchotant et en étouffant un rire : « Tu vas te faire tuer ! » « Et toi, tu as l’air d’un pingouin ! » « Merci pour ce compliment ! J’ai de quoi me changer dans la voiture. Tu vois, je suis le plus malin de nous deux. » « Sur ce coup oui, je n’y avais pas pensé ! Tu as les clés ? » « Bien sur. T’es prête ? » « Toujours. » Ils s’éclipsèrent par l’une des baies vitrées ouverte du grand salon et c‘était partie pour la véritable fête. Ils avaient souvent fait cela ensemble, fuguer, faire des conneries, ils étaient les rois mais ce soir, se fut différent.


« Mademoiselle Danvers… » « C’est un bon début ! » « Arrêtée pour vol… Vous savez que si vous continuez comme ça, vous pourriez faire de la prison. » « Mes parents ont des bons avocats, je ne m’en fait pas pour ça ! » Alors que l’inspecteur faisait les cent pas autour de la table à laquelle Eylinn était assise, elle, regardait par la fenêtre les gens qui passaient quand son regard se posa sur un jeune homme suivi de près d’un policier. Celui-ci avait les menottes dans le dos, comme elle les avait eu quelques minutes plus tôt et, quand son regard croisa le sien, elle afficha un sourire sur ses lèvres. « Tout a commencé il y a quatre mois quand Tyler… » Tournant la tête vers l’inspecteur, elle fronça le regard en se levant brusquement. « Quand Tyler est mort par ma faute ? Quand je l’ai entrainé dans mes conneries ? Je supporte que mon père à payer pour que je sorte alors… Au revoir ! » La jeune femme partit en craquant la porte derrière elle énervée. Quand elle franchit le pas de chez elle, ses parents qui attendaient tous deux sur le canapé du salon, se levèrent en lui lançant un regard inquiet. Elle hocha la tête en soupirant puis monta quatre à quatre l’escalier qui menait à sa chambre. Quelques secondes plus tard, sa sœur, Joyce âgée de seulement deux ans de plus qu’elle, entra dans la chambre après avoir frappé. « T’en as pas marre de faire des conneries ?T’as vu tous les paparazzis devant la maison ? Je pense que les parents ont d’autres choses à faire que rattraper tes erreurs Eylinn. Tu fais la une des magazines t’es contente ? » Eylinn restait assise sur son lit, elle écrivait dans son journal sans se soucier de ce que lui raconter sa sœur. Depuis l’accident qu’avait eu son frère, elle ne parlait plus à sa famille, elle se sentait responsable de sa mort car après tout, c’était elle qui lui avait fait quitter la soirée de ses parents. C’est elle qui lui avait demandé de la lâcher dans une boîte de nuit. Tyler l’avait fait puis, il avait pris la route avec des amis alors qu’ils étaient tous défoncés. Aucun d’entre eux n’a survécu et depuis ce jour, Eylinn n’était plus elle-même. Son caractère s’était amplifié, elle ne mangeait quasiment plus et ne parlait avec un membre de sa famille. Joyce était sur le point de s’arracher les cheveux. Elle jeta un œil par la fenêtre. « Très bien ! Je vois que tu n’as pas l’attention de me parler. Toute façon, tu ne parles plus à personne dans cette maison alors tu sais quoi ? Peut-être que tu devrais aller t’amuser avec tes amis dehors. Tu sais, ceux qui te demanderont surement pourquoi tu voles alors que tes parents ont assez d’argent pour répondre à tes caprices ou, qui est ton petit ami actuel car tu changes tous les soirs ! Si Ty… » Ne voulant terminer sa phrase, Joyce sortit de la chambre de sa sœur les larmes aux yeux. Eylinn, elle, essayait de se contrôler pour ne pas tout casser furieuse de la tournure qu’avait pris les choses. Il ne se passe pas un jour sans que la demoiselle passe voir son frère. Elle dépose des fleurs sur sa tombe et lui raconte sa journée. Elle pleure en lui rappelant combien elle l’aime, combien il lui manque et combien elle est désolé. Tous les jours c’est la même chose du moins, c’était…


« J’y crois pas ! J’ai essayé de lui expliquer qu’il la trompait mais, elle ne veut rien savoir ! » « Ah ouais ? Dommage ! » « Elle préfère croire un mec qu’elle ne connait presque pas que sa petite sœur. Mais moi, je fais tout pour qu’elle soit heureuse… » « Mh… » « Dis-le si je te dérange surtout ! » « Non, tu peux continuer. » « Ok ! Si elle ne veut pas me croire, je trouverais un moyen de lui faire comprendre ! » « … Oh ! Je te vois venir là ! Laisse là tranquille, elle est assez grande pour se débrouiller toute seule. » Eylinn était en plein essayage de robe de mariée. Etant donné que Joyce ne pouvait pas venir et qu’elle faisait à peu près la même taille, Eylinn s’était portée volontaire -après que sa sœur l’est suppliée- pour y aller à sa place. Bien sur, ne voulant pas s’ennuyait seule, elle avait fait venir Nate qui fixait des yeux la styliste sans vraiment écouter la jeune femme jusque là. Elle le regarda avec de gros yeux avant de rétorquer : « Mais… Nate, c’est ma sœur. Ça sert à ça les sœurs non ? Enfin, en plus de te pourrir la vie. » « Eylinn ! » « Très bien ! Je me débrouillerais toute seule dans ce cas, je n’ai pas besoin de toi. » Après avoir terminé, elle descendit du podium sur lequel elle était et sortit du magasin. Après avoir levé les yeux au ciel, Nathanaël soupira et rejoignit Eylinn dehors. « Quoi ? Tu ne vas pas me faire la gueule pour ça quand même ! » « Tu te taperas la styliste plus tard, je peux même t’avoir son numéro si tu veux. » Bien sur, elle essayait de changer de sujet pour éviter de se prendre la tête avec Nate mais, il savait très bien qu’elle était vexée par sa réflexion du coup, il céda ce qui est très rare. Il la rattrapa car cette dernière accéléra le pas et, passa son bras autour de ses épaules. « D’accord ! Si tu as besoin de moi, je suis là… Mais je maintiens le fait que ce ne sont pas tes affaires. » Eylinn lui fit alors l’un de ses sourires plein de malice avant de lui répondre : « T’en fais pas Darling, j’ai déjà un plan. » Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent à la boutique de gâteaux. Cette journée, Eylinn la détestait vraiment et, ne parlons même pas de Nathanaël qui n’en pouvait plus d’entendre parler de mariage. « Oh ! Vous êtes les futurs mariés ? » « Non ! » « Oui ! » Eylinn lança un regard interrogateur au jeune homme qui lui dit en souriant : « Soit pas timide chérie ! » Il lui prit la main et suivit la dame qui leur souhaita tous ses vœux de bonheur. « A quoi tu joues ? » « T’en fais pas, je contrôle la situation… On aura plein de trucs gratos et puis, c’est plus amusant comme ça. » Eylinn laissa échapper un rire avant de rentrer dans le magasin suivit de Nate « Dis plutôt que tu aimerais que ça soit vrai ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluedream.forumgratuit.org
 

EYLINN ♦ L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme.
» Le pouvoir de l'amour n'est rien face à l'amour du pouvoir.
» « L’amour est impossible, rien n’est grave » [PV Arya & Dyonisos]
» BLACK JACK ◮ Mais, c’est pas un vrai suicide, soit tranquille c’est probablement rien d’autre qu’un appel à l’aide.
» Feu de l'amour, croisière s'amuse, et autre dents de la mer...[Quête solo]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blue Dream :: The Beginning :: 
Let me in
 :: 
Fiches validées
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit